Le Signal Nigeria: Les actes de piraterie maritime ont baissé de 77%, durant les 9 deniers mois

Abidjan

«Le trafic lagunaire sera le moteur de la mobilité urbaine», affirme Amadou Koné

Publié le: dim. 10/10/2021, 22:51

La reforme des transports en Côte d’Ivoire ira plus loin que l’ajustement des dispositions réglementaires. Le ministre de tutelle envisage une redistribution des rôles qui met désormais le trafic lagunaire au cœur du système. Amadou Koné a ébauché le

Le ministre Amadou Koné souhaite que les réflexions continuent pour murir les solutions de mobilité. Ph. DR

La reforme des transports en Côte d’Ivoire ira plus loin que l’ajustement des dispositions réglementaires. Le ministre de tutelle envisage une redistribution des rôles qui met désormais le trafic lagunaire au cœur du système. Amadou Koné a ébauché les perspectives dans un discours à la clôture des Assises du transport, jeudi à Abidjan. 


« Mon sentiment est que le transport à Abidjan soit structuré autour du lagunaire. Que le transport lagunaire ne soit pas accessoire aux autres modes de transport terrestre », a déclaré le ministre qui a fait le déplacement à l’Hôtel Ivoire pour ce rendez-vous sur les offres de transport initié par la représentation d’Uber.


Le projet évoqué par le ministre concerne aussi bien le transport de passagers que celui des marchandises d‘où naitra « une organisation nettement différente de ce que nous avons vu jusqu’aujourd’hui ». Bien évidement, la réalisation va exiger des « investissements massifs ».


Le trafic lagunaire regorge d’énormes potentialités pour booster la mobilité à Abidjan, car 8 des 10 communes de la capitale administrative et économique, Abidjan, ont une façade sur la lagune Ebrié. C’est tout bien pensé que le gouvernement a ouvert depuis quelques années le trafic sur le plan d’eau à des entreprises privées qui opèrent à côté du service lagunaire de la SOTRA. La STL, une des compagnies privées, a élaboré un plan de transport par barge pour les marchandises.


La SOTRA compte renforcer sa flotte avec une trentaine de bateaux-bus au début de l'année 2022. Ph. d'archives


Le Directeur des études et de la qualité de la SOTRA, Lath Bernard, a révélé lors d’un panel au cours des Assises, qu’un plan sera déployé très bientôt pour remettre à jour les infrastructures dans le cadre du Projet d'appui à la compétitivité du Grand Abidjan (PACOGA), financé par la Banque Mondiale. La gare lagunaire d’Abobo-Doumé, la plus grade des plateformes de la SOTRA, sera réhabilitée. Une nouvelle gare sera construite au Plateau. L’ancienne structure a été emportée par les eaux depuis plus de 2 ans. La société de transport public compte également renforcer sa flotte avec l’acquisition ‘une trentaine de nouveaux bateaux-bus.


Célestin KOUADIO

image-pub
acturoute youtube
Akinwumi Adesina : « Nous avons déjà connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés »

Dans cet entretien réalisé en novembre 2019, le président de la BAD fait le point des efforts faits ces dernières années dans le secteur des transports en vue d’améliorer par la même occasion la qualité de vie des populations africaines. « Ces quatre dernières années, nous avons connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés », dit-il.

image-pub