Le Signal Nigeria: Les actes de piraterie maritime ont baissé de 77%, durant les 9 deniers mois

Transport maritime

DP World et un partenaire décaissent 1,7 milliard de dollars pour des ports africains

Publié le: mar. 12/10/2021, 16:04

Trois ports africains à savoir à Dakar (Sénégal), Sokhna (Egypte) et Berbera (Somalie) vont bénéficier d’un financement pour des travaux de modernisation. Les fonds mobilisés s’élèvent à 1,7 milliard de dollars à l’initiative de DP World

La modernisation du port de Dakar profitera tant aux populations sénégalaises qu'à leurs voisins maliens. Ph. d'archives

Trois ports africains à savoir à Dakar (Sénégal), Sokhna (Egypte) et Berbera (Somalie) vont bénéficier d’un financement pour des travaux de modernisation. Les fonds mobilisés s’élèvent à 1,7 milliard de dollars à l’initiative de DP World, leader de la chaine logistique mondiale et le Groupe CDC, institution de financement du développement du Royaume-Uni.


L’objectif de cette initiative est « d’accélérer le potentiel commercial de l’Afrique sur le long-terme et de transformer les perspectives économiques de millions de personnes », selon un communiqué repris par l’Agence APS.  Le projet consiste à soutenir la modernisation et l’agrandissement des ports et des plateformes logistiques terrestres des villes citées, de sorte à améliorer leurs performances et leurs rendements dans l’économie.  


Les estimations indiquent que «l’agrandissement du port (Dakar) devrait permettre une activité commerciale participant à hauteur de 18% du PIB et pesant 36% du commerce national» d’ici 2035. Les retombées seront directement senties pour les populations du Sénégal et du Mali voisin liées par le corridor Dakar-Bamako.


Célestin KOUADIO


image-pub
acturoute youtube
Akinwumi Adesina : « Nous avons déjà connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés »

Dans cet entretien réalisé en novembre 2019, le président de la BAD fait le point des efforts faits ces dernières années dans le secteur des transports en vue d’améliorer par la même occasion la qualité de vie des populations africaines. « Ces quatre dernières années, nous avons connecté 55 millions de personnes aux transports améliorés », dit-il.

image-pub